Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
opinionMinoritaire

Des pistes de lecture pour vous, pour moi une sorte de mémoire externe, publique celle-là, mais qui sait pour combien de temps...

Liberté chérie

Publié par Djef Bernier in opinion

J’ai le sentiment, à parcourir la toile au travers de quelques blogs et beaucoup de liens, notamment depuis la page d’accueil de contrepoints et leurs FAC, j’ai le sentiment (oui je l’ai déjà dit mais la phrase est longue au final, comme c’est la première...) qu’au moment où il a été décidé de se payer le président et sa première dame, la liberté d’expression devrait être ce petit combat de rien du tout qui va gripper la machinerie que tout bon homme dit bien qu’elle nous conduit dans le mur.

Les marchands le savent bien, pour rester concentré sur les choses de son business une diète d’infos (à ne pas confondre avec l’ignorance des choses de la vie hein) est nécessaire en ce qu’elle oblige en cas contraire à s’inquiéter pour le tableau général. L’esprit ayant tant d’autres choses après quoi se préoccuper.

Je n’ai rien à vendre cependant c’est décidé, mon point de vue depuis l’autre hémisphère de cette situation française comme elle me revient doit présenter un intérêt. Une espèce d’obligation d’expression m’étreint, je vous en demande à priori bien pardon.

J’ai pris le temps d’écouter tout le monde j’ai creusé au moins superficiellement possible dans plusieurs directions, j’ai multiplié les sources et les avis contraires, j’ai en un temps où il n’y avait pas d’internet lu des choses dérangeantes, puis depuis vu pas mal de pays… ah la vie d’étudiant… J’ai trouvé mieux pour me cultiver mais il a fallu aller loin après ces 4 années passées à préparer un métier sur concours (que je n’ai pas eu, c’était à l’époque plus ma faillite que celle du système).

La situation me préoccupe, et c’est tout simplement que je consomme un peu trop d’infos. J’entends (volontairement) M. Soral prévenir que la guerre civile n’est souhaitable que si on est idiot ou un ennemi. Il me fait sentir comme l’armée et la police ne sont aucunement prêtes à aider le pouvoir dans une répression contre un Paris en colère, je me dis que là où mon instinct m’a mené doit être le bon endroit. J’ai pris la tangente un peu après l’avènement de l’euromonnaie. Mon aller simple je l’ai acheté sur internet, m’a coûté 666 euros, si si comme dans Doom (un vieux film).

Avons-nous droit à la vérité ai-je lu, je remercie le travail de Pierre Jovanovic. Un bourreau d’écriture, il mérite de se reposer l’écriture et les yeux en faisant de la radio ; quelle idée une revue de presse internationale !! Je n’ose ajouter à sa promotion en vous écrivant le titre de son blog, son œuvre est tout à fait brillante à mes yeux.

Je remercie également H16. Et le bloggeur-pro.

Toutes ces années d’égoïsme que j’ai passées à trouver la femme et le petit bonheur individuel m’auront finalement conduit à ce jour. J’ai envie de tenir un blog, d’en vivre aux premières loges de la fin des médias traditionnels et coupables.

Des choses énormes se produisent de partout et tout le temps, le monde ne dort jamais. A chaque analyse, autour de moi les médias s’immisçant de tous côtés, provenant de plus en plus loin pour me provoquer une cultureG, j’ai le sentiment (encore lui) que les gens passent très régulièrement à deux doigts de capter quelque chose d’important au premier chef. Que voulez-vous mon bon monsieur, y’a plus de saisons, et oui ma brave dame mais au moins l’histoire se répète !

Sauf que non l’histoire qui importe le plus, je veux parler de la mienne (lisez « de la vôtre » cher lecteur), elle, ne se répète pas du tout ! Je vieillis, (vous aussi) et oui ! Pierre Rabhi vous pose la question de savoir s’il y a une vie avant la mort, un autre vous montre comme la population planétaire croît de manière exponentielle depuis que le pétrole à commencer de servir le marché...

Je me suis reproduit, deux fois. Dans un monde complètement enfumé, où pour l’heure il doit bien encore se trouver des élèves heureux de faire quelques pauses avec leurs musiques et leurs jeux… mais dans dix ans ? De la même façon qu’il ne faut pas trop retirer de son argent à la banque car on risque de se faire agresser avant d’avoir pu le dépenser, et donc de perdre beaucoup, les élèves de demain auront tout intérêt à rester dans leurs pénates un bon cinquante heures supplémentaires, la connaissance venant à eux (MOOC et coaching personnel en Wifi). Ces concentrations d’enfants sont d’un autre temps, et pour les privilégiés (je veux parler de ces enfants qui font le tour du monde sur des voiliers) ce n’est évidemment plus le lot commun.

Souvent quand j’entends quelqu’un «crier dans le désert» à l’attention d’une élite, vous y pensez des fois à vos enfants… j’ai envie de répondre à la place de l’intéressé (un homme le plus souvent). Evidemment qu’il y pense à ses enfants, mais pas aux tiens ma bonne dame (c’est souvent une femme qui se permet mais pas toujours, loin de la question sur la parité), il y pense et se dit que l’argent leur suffira bien.

Se faire réélire, si j’étais une élite sûr que ça me dirait ; enfin j’ai foi en l’espèce humaine la plupart du temps mais sur cette affaire de société à plusieurs millions de moutons faut bien reconnaître que l’égalité et la fraternité ça confine au concept. Une bonne dose de dictature est naturellement souhaitable pour gouvernailler en paix. C’est malin cette histoire de pédalo, ça nie la présence de l’équipage et des passagers, tout en même temps...

Quand j’ai pris connaissance que plus on est nombreux et plus on est envieux, j’ai dans un premier temps vécu ma jeunesse puis je me suis vite caché du mieux mieux possible, rien ne dure n’est-ce-pas ? C’était le bonheur mais les vilaines choses vous rattrapent, que vous les ayez lues ou pas, les statistiques vous happent. Vous êtes finalement bien plus pensés par votre époque que vous ne le pensez (je sais plus qui m’a appris çà). Ca fait si longtemps que ça dure que ce réveillon et ce début d’année me laissent un drôle de goût.

On peut balayer le scepticisme au regard de tous ces faits divers abominables qui font l’actualité de la France et du monde et se dire qu’il y a plein d’endroits où les choses vont bien (tous ces trains qui arrivent à l’heure). Mais quand on lit ce qu’on lit sur le président de notre république, depuis le pédalo jusqu’à sa ballade braguette ouverte en Chine, difficile de se dire qu’il y a plein de politiciens qu’on essaye pas de faire passer pour des buses ou des imposteurs. Quand il devient évident que le jeu (politique financier et gouvernemental) ne peut plus se continuer comme il avait cru pouvoir le faire et que la solution c’est de restreindre la liberté de partager sur internet, de rire de tout (ou l’inverse), sûrement pour y voir plus clair, je me dis qu’on est à deux doigts de se rendre compte d’un truc important. Voire même deux ou trois maintenant que j’y réfléchis avec vous, à l’échelle de la francophonie…

Vraiment Jean Bricmont dans son apparition sur fond blanc (visible sur vous savez quel tube) m’a fait un mal fou en disant que ce n’est pas les camions de CRS stationnés devant telle institution qui empêchent les gens de descendre sous ses fenêtres (je paraphrase à peine)… Il n’a pas dit quoi ce serait trop long, mais d’un autre côté on entend dire que ces agents de l’ordre public sont affectés en pure perte. Mathématiquement ils font champ libre à des délinquances tout à la fois de subsistance, organisée, d’opportunité, idéologique et j’en oublie sûrement quelques autres. Un peu plus loin il est lu que les coupes budgétaires feront fondre encore les effectifs de nos gardes dans les mois et années qui viennent, il y a tant de choses à relier, tant de paramètres… qu’il ne faut pas avoir fait de longues études pour comprendre que c’est pas gérable.

Mes amis chers lecteurs il serait de bon ton d’en finir avec la défiance du pouvoir, le ras le bol fiscal, le travail au noir et tout çà. Afin que les cotisations pleuvent enfin et comme il se doit, dans le budget de ces messieurs de l’élite.

Faites au mieux, comme conclut Baptiste Créteur dans son excellente chronique que j’ai partagée sur FB, en attendant les Jeux et merci.

annuaire des blogs gratuit