Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
opinionMinoritaire

Des pistes de lecture pour vous, pour moi une sorte de mémoire externe, publique celle-là, mais qui sait pour combien de temps...

Pitié pour les abeilles au beau milieu du pacifique

Publié le 6 Avril 2014 par Djef Bernier dans Tahiti

Voulez-vous être fiché comme activiste de clavier ?

Lire la suite

Fukushima 福島第一

Publié le 5 Avril 2014 par Djef Bernier

Lire la suite

Plus on déteste un président et plus il devient méchant

Publié le 5 Avril 2014 par Djef Bernier dans opinion, humeur

S’il est des moments propices à la révélation d’une opinion minoritaire

ce monde en réseau est trop grand pour un seul homme (même régulièrement entouré) et l’effet s’amplifie au fil des grands calendriers sociaux où chacun comprend que si les opinions ne font pas avancer le monde elles occupent nos vies au travers d’une nombre croissant d’écrans et de préoccupations artificielles.

Ce ne sont pas tous ces fonctionnaires attelés à notre surveillance qui diront le contraire, d'autant que comme me l'apprend le maître du Capitaine Enzo ici, nos fonctionnaires doivent se substituer à l'oncle Sam pour flicquer son peuple, une histoire de loi qu'il faudrait impérativement respecter interdisant que l'Amérique s'écoute elle-même depuis son propre sol... Une lecture comme à chaque fois fort instructive et très inquiétante... Allez-y en supplément voir la nouvelle coupe de cheveux de notre président c'est seyant.

Le consumérisme, la dette, les super possédants qui nous regardent nous agiter, espérer et puis subir. Reprendrez-vous une part de débat pour oublier que vous êtes chômeurs ou sur le point de le devenir si vous l'ouvrez ? Et que parentèle comprise personne ne vous aidera volontiers ?

Un jour propice quand Manuel vous l'assure : toute l’action vers ceux qui souffrent, pour libérer l’énergie et créer de l’emploi.

L’incarnation de Manuel nous paraîtra-t-elle caricaturale ? Aura-t’il la majorité mardi ? Avec tous ces bleus à l’âme et Peillon parti ? Comment ne pas accorder la confiance à un gouvernement de combat ?

En définitive qui en voudrait du profond changement, pourquoi faire ? Allons-y mollo

Pourquoi changer de ligne si c'est pas nous qui décidons ?

Feuille de route tout çà est-il vraiment le moment de se ressaisir ?

Est-ce l’heure du sursaut ?

C'est plutôt le moment de réaliser que nos paritaires du gouvernement ne sont là que pour amuser la galerie, une sorte de gouvernement d'occupation, quota de jeu de mots oblige...

N’avons-nous pas au travers de tous nos écrans (exception Dieudonné et son année de la quenelle) un remplissage pour renforcer encore ce qui a mené aux résultats électoraux que tout le monde s’accorde à trouver terribles.

On est des idiots qui à force d'être abêtis ne savent même plus voter dans le sens de l'histoire !!

Quand je pense qu'on est programmé pour balancer à droite maintenant. La pendulation mènera au FN et puis quoi ? Aux consultations suivantes jusqu'à Mélenchon et des neoVerts ?

Quelle tristesse que nos sociétés tertiaires. Remarquez que c'est pas avec moi qu'on va réindustrialiser !!

J’entends beaucoup de franchise proclamée sur ce que nous avons en main. Tout continue comme en 40. Les marges des entreprises ont creuvé le plancher de la moyenne européenne, on m’alarme et on me repasse l’intervention de monsieur Valls, c’est beau je vous la repasserais bien aussi mais je préfère écrire qu'insérer de l'image et des vidéos. Figurez-vous que c'est payant !! Et que j'ai pas un rond.

Quelle nouveauté dans le langage au moins çà nous l’avons et sans attendre encore !

Le salut est-il dans le langage ? En tous cas dans ce fameux discours sur l'avant-garde de la république nous avons du Grand BHL qui s'empêche de rire à gorge déployée avec sa grosse paluche de peuple élu mais qui gâche quand même la vidéo d'un désormais premier ministre éternellement lié à Lui...

A-t-on vraiment un scénario pourri, on change le bocal et on remet les mêmes cornichons, vous croyez que ce serait plus qu'une blagounette. Un oncle me disait il y a plus de vingt ans que le communisme c'est comme le vinaigre ça conserve les cornichons.

Où placer mon respect ? Comment ne pas croire que les cornichons c'est nous ?

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5
annuaire des blogs gratuit