Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
opinionMinoritaire

Des pistes de lecture pour vous, pour moi une sorte de mémoire externe, publique celle-là, mais qui sait pour combien de temps...

Alors lui il est dur à lire mais je l'adore, c'est plus pour çà d'ailleurs que pour l'originalité de son pseudo

Publié le 10 Mai 2014 par Djef Bernier in Blog à voir, opinion

Dur à lire ? Comment çà ?

D’ailleurs, s’il y avait demain un référendum avec la question « êtes-vous pour ou contre l'euro », je ne saurais absolument pas quoi répondre, parce que ça n'a pas de sens posé comme ça.

Pour, oui, mais dans quel cadre ? En continuant la politique actuelle (bien évidemment, non !) ‑ ou ‑ en mettant en place les mécanismes régulateurs qui permettront aux pays de l'UE de cesser de se faire une guerre économique et sociale sans fin... sans oublier une vraie politique de relocalisation des économies (avec la fin du libre-tout et n'importe quoi)...

Contre, oui, mais pour faire quoi à la place ?... Et si c'est pour revenir à ce qu'on a déjà essayé et qui n'a pas fonctionné, je serais incapable de voter « contre ». D'autant que ça a tellement « bien » fonctionné dans le passé (entre 71 et 99) que je ne comprends toujours pas cet attachement au « c’était mieux avant », alors que depuis 71, aucune politique monétaire souveraine n’a démontré qu’on pouvait par ce seul levier résoudre des problèmes qui sont avant tout structurels, politiques, et s’inscrivant dans des rapports de forces devant affronter simultanément : les diktats US ; l’hégémonie du dollar ; les visées et actes expansionnistes allemands à l’Est (avec un lâchage en rase campagne du reste de l’UE) ; notre dépendance énergétique ; la concurrence déloyale des BRICS ; le gigantisme, la volatilité et le nomadisme des capitaux (avec leur pouvoir de nuisance associé) ; la spéculation et le financiarisme effrénés ; la corruption et la fraude internationale généralisées ; l’endettement délirant de l’État consécutif à 33 ans de lâchetés ; le libre-tout et n’importe quoi ; et cetera…

http://http:/Tu vois le genre... prof à l'ENA

Mon bon ami cher lecteur, je te connais, je suis comme toi tu vas sauter à la conclu avec ton ascenseur ne serait-ce que pour la lire et voir un peu la distance qui t'en sépare. Alors voilà, c'est pas mal loin :

[...]je n’en peux plus de voter « pour le moins pire »... et tant pis, si ça fait le jeu des extrêmes et de la droite. Je pense que trop c’est trop, et que nos politiques ont vraiment besoin d’avoir « chaud aux fesses » pour enfin (peut-être) se les bouger...
Donc, si j’ai une seule consigne de vote à vous proposer, c’est de voter pour qui vous voulez, à l’exception du FN, de l’UMP, de l’UDI, du MoDem, du PS, du PCF, et d’ELLV, ainsi que de tous ceux qui feraient alliance avec ces partis ou en serait des faux nez...

C’est tout pour aujourd’hui...

Mais çà je comprends parfaitement

« Bizarrement », toutes les politiques ‑ appliquées et/ou proposées en remplacement ‑ sont toujours justifiées par rapport à un positionnement sur la compétitivité et la croissance. Une vraie escroquerie intellectuelle qu’on nous rabâche bien évidemment pour justifier toutes les politiques, y incluses celles qui se voudraient en rupture avec celles que nous subissons aujourd’hui... Cependant, au final toutes ces politiques (sans exception) n’aboutissent jamais qu’à ce qu’il y ait toujours plus de riches plus riches, et toujours plus de pauvres plus pauvres... Un vrai nivellement par le bas pour rejoindre le niveau de vie des BRICS et leur « compétitivité », dont on ne pourra s’extraire que si on remet en cause cette soumission quasi religieuse à la concurrence « loyale et non faussée », qui en réalité dans les faits est toujours déloyale et manipulée...

Et çà aussi

Ce sont nos élus politiques qui sont le problème, parce que tout le monde est à même de comprendre que ce n’est pas en faisant toujours plus de la même chose qu’on peut résoudre quoi que ce soit... que ce n’est pas en attendant que tout le monde soit d’accord qu’on risque de faire enfin les politiques qui s’imposent... pas plus, par ailleurs, qu’on ne résout quoi que ce soit en proposant des « recettes » qui ont déjà échoué par le passé...

NB : franchement si vous arrivez à tout lire son article n'hésitez pas à me le préciser en commentaires, y'a peu de chance que je vous croah ;)

Quelle belle affaire la gestion d'un pays.

Commenter cet article

le brebis galleux blog 11/05/2014 06:26

le dimanche matin, et tu nous fais lire, ce sans-couilles ? Ah non !

Djef Bernier 11/05/2014 06:29

je vous oblige pas note bien, ici c'est samedi soir. Et quant à le lire c'est un peu une sacré opération. Merci de passer néanmoins j'en ai d'autres des propositions :)) JE me suis demandé un moment si c'est pas par ton arche que j'ai un jour atterri dessus. apparemment pas, désolé :))

annuaire des blogs gratuit