Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
opinionMinoritaire

Des pistes de lecture pour vous, pour moi une sorte de mémoire externe, publique celle-là, mais qui sait pour combien de temps...

Mis à jour 30/01 - Révolutionner le tourisme en sabrant l'offre existante

Publié le 29 Janvier 2014 par Djef Bernier

Lorsqu'on a la chance comme moi d'habiter une destination exotique très très lointaine il est une évidence que le monde change plus vite chez les autres.

Alors que la problématique de la surpopulation impose un nombre croissant d'orientations, au milieu du pacifique c'est l'éloignement et le manque de diversité qui le fait.

A quand le tourisme équitable né de l'amélioration de la notion d'ami, j'y ai pensé dernièrement, pour vite prendre conscience qu'internet et le partage ont tendance à faire de l'ombre au présent, qui par essence nie le mouvement

Voilà donc par une décuplation du choix un peu d'air au porte-feuille pour l'i-consommateur de voyages, de nouveaux amis pour les propriétaires de locaux difficiles à habiter vraiment, et de nouvelles sources d'anxiété pour les acteurs traditionnels du secteur. La nouvelle offre exposée ci dessous je le pense n'accroît pas vraiment le flot de touristes potentiels mais en dévie indéniablement le cours ; cela qu'on veuille circonscrire la réflexion au territoire national ou pas.

Allez l'élite réagissez que diable ;-) Comment croire que j'ai trouvé çà dans la rubrique "Art de Vivre"

Malheureusement on est loin de cette idée de tourisme équitable qui serait du sur mesure pour nos îles éloignées qui vieillissent et s'abétissent presque dans la plus parfaite indifférence.

Enfin quand je dis équitable, je ne veux pas encenser une boîte américaine par essence impérialiste probablement en quête de fric et puis de ce petit quelque chose en plus...

" Economie du partage "

Airbnb est aussi le reflet d'un monde qui change. Il s'agit de la plate-forme la plus visible de ce phénomène baptisé " économie du partage " par le magazine américain The Economist : l'usage d'un bien vaut plus que sa propriété. Tous les secteurs sont présents : vous pouvez ainsi louer la voiture de votre voisin (Buzzcar) ou vous faire véhiculer à peu près n'importe où en Europe (BlaBlaCar), aller chercher une part de blanquette chez un habitant de votre quartier (SuperMarmite) ou carrément vous installer à sa table d'hôtes (VoulezVousDiner). Et si le coeur vous en dit, vous pouvez vous aussi proposer ces services sur Internet. Tout est légal, il suffit de déclarer les sommes gagnées grâce à ces activités.

LePoint

Voilà une révolution que la Polynésie Française va encore attendre longtemps. Pour ce qui est de bouger et se révolutionner notre élite locale va tenter le coup avec la manne chinoise, là aussi on est loin du changement.

Il semblerait que le tourisme accuse une baisse de neuf et quelques pour cent (9.4%) par rapport au même moment de l'année passée.

Pourquoi ne pas s'inquiéter de la couverture numérique de ce gros bout de France grand comme l'europe mais peuplé d'océaniens obèses et drogués (café, sucre, alcool, marijuana et autres joyeusetés chimiques qui trouvent preneur puis acheteur)

Pourquoi ? Parce que nous ne sommes jamais assez loin d'une élection à coup sûr. Et aussi parce que ça fait si longtemps qu'on a perdu l'illusion de l'égalité que voilà, on attend.

L'article en lien ci-dessous dévoile The bigger picture et un rappel à la loi française. Il est question de suivre la réglementation pour les villes de plus de 200 000 habitants, voire de s'améliorer en passant à 50 000.

On est sacrément bien pilotés !! Bonne lecture, ça donne vraiment envie de partir en vacances

Commenter cet article
annuaire des blogs gratuit