Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
opinionMinoritaire

Des pistes de lecture pour vous, pour moi une sorte de mémoire externe, publique celle-là, mais qui sait pour combien de temps...

Encore une réformette qui pourrait déplaire, j'espère.

Publié le 27 Janvier 2014 par Djef Bernier

J'étais sur le point de vous expliquer en quoi ma vision si particulière du tourisme en Polynésie et la puissance du partage d'information qu'internet déploie pourrait faire bénéficier aux îles éloignées d'une plus grande visibilité dans l'offre touristique. Rien à voir avec un bout du monde, c'est bien plus extrême, malgré quoi je conçois de le faire en toute humilité. Car les touristes de tous horizons sont moqués pour le côté artificiel de cet exotisme qu'ils se payent. Ici à peine moins que partout ailleurs un bien drôle de passe-temps pas très écologique dans son ensemble...

Seulement voilà que c'est partie remise!! Un informateur de premier plan m'a fait savoir qu'un recul de la liberté sur le front de l'instruction obligatoire est fomenté par keuke sénateurs.

Je vous remercie de bien penser à signer la pétition en lien. Une très belle interface où il est visible que ça signe à tours de bras. Et c'est tant mieux !

De l'intérêt de la dictature.

Combien de fois ai-je compté comme vrai l'idée que ma génération, née aux alentours de ce premier choc pétrolier dont on aura entendu parler, n'a pas connu la guerre et ses malheurs. Tout d'abord ma génération est très certainement celle qui en a le plus vu à la télé. Ensuite les petits bouts se crochant à d'autres il apparaît maintenant assez clairement que ma génération connaît la pire des guerre qui soit.

Quand on peut entendre au poste un porte parole de gouvernement vouloir par son action présente solutionner le problème de compétitivité pour,je cite l'image de mémoire quelle prouesse, blablabla la bataille mondiale... Avons-nous vraiment les dirigeants que nous méritions ? Nous sommes donc des petits soldats du PIB, enfin pas moi, hein. Je serais plutôt un vil déserteur ... c'est une sorte de chômeur n'est-ce pas ?

Des gens instruits au point de devenir des occupants du Sénat ils ont dû en passer des nuits à gamberger sur le mieux qui se pourrait venir d'eux ; sont-ce vraiment et uniquement des joueurs d'instrument à vent ? Pas plus que moi un inactif, il faut y croire. Mais à la lumière de cette coupe dans une sorte de bel acquis social qu'est le pouvoir de garder sa marmaille en famille... il est de notre devoir d'en douter!

Voilà qu'il faudrait estropier nos enfants pour s'éviter la misère que connaissent ou occultent la majorité des parents, misère de savoir leurs valeurs et autres enseignements arrachés de haute lutte s'évaporer au profit d'on ne sait jamais trop quoi avant qu'il ne soit trop tard...

Pour le coup on est loin du principe de précaution, se pourrait-il que les résultats des récents parents profs soient si mauvais qu'il faille commencer à réformer ?

Notre élite a un plan ; je vois dans ce projet un désir républicain de protéger l'éducation du citoyen. Combien de parents s'en sentent les reins et puis finalement foirent lamentablement ? S'il s'en trouvaient tant que çà après tout...

Considérer que trop de familles tuent la famille ?

Cette éducation pilotée par les parents, si elle venait à faire trop d'émules... la formule et les initiatives privées en réseaux ont de quoi mettre quelques bus au repos ainsi qu'alléger quelques classes, peut-être...

J'ai lu que le régime fiscal s'arrangerait volontiers d'une incitation à aller faire du PIB au lieu de la garderie à domicile, tout cela est très cohérent.

Il ne sera pas dommage de réintégrer tous ces exilés, ils remonteront le niveau et qui sait, peut-être que le système a besoin d'eux pour enseigner l'évasion à sa base.

Commenter cet article
annuaire des blogs gratuit